Yulyeong

Venez découvrir le monde des Fantômes...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Baek Tae Ra ♦ La joie en un seul mot...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Baek Tae Ra
Section Droit


Informations
Messages : 120
Points : 2412
Age : 20 ans
Autres : 3 ème Année - Droit.

MessageSujet: Baek Tae Ra ♦ La joie en un seul mot...    Sam 2 Juin - 6:34









BAEK TAE RA
Mushu or Toutouilleuh

AGE : 17 ans mais je vais sur mes 18 :).

FREQUENCE DE RP : 3/7 lorsque je suis à l'internat, sinon pendant les vacances au moins 6/7 si je ne pars pas en vacances où il n'y a pas d'ordi.

FREQUENCE DE CONNEXION : Idem, quoi que je peux me connecter quand je peux sur mon portable donc 4/7

AVATAR : Hwang Tiffany (SNSD)
NOM : Baek

PRENOM(s) : Tae Ra

AGE : 20 ans

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Née le 12 avril 1992 à Séoul.

NATIONALITE : Coréenne

GROUPE : Sagikkuns

ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle

ANNEE SCOLAIRE : Troisième Année

SECTION : Droit
Caractère
La joie, la folie... Voilà les termes qui reviennent souvent dans la bouche des autres lorsqu'ils doivent décrire la jeune femme... La tristesse, la peine sont des sentiments que la demoiselle n'exposera pas aux yeux de tout le monde, préférant refouler tous ces sentiments négatifs au fond d'elle et de les cacher par un de ses beaux sourires. Toujours souriante, la demoiselle sait comment vivre et n'aime pas qu'on lui dicte sa conduite, sa vie elle veut la vivre à deux cents pour cents et pour ça elle ne se fixe aucune limite. Elle aime rigoler, s'amuser avec les autres, faire de nouvelle rencontre et bien souvent c'est elle qui vient faire le premier pas vers les autres. C'est une demoiselle très extravertie et cela se voit déjà par son affection à se teindre les cheveux, elle est passée presque par toutes les teintures du blond au roux, du rose au bleu, elle n'a aucune limite et d'ailleurs aujourd'hui on la remarque de loin avec sa chevelure rouge. Elle aime faire rire les autres et par son naturel très maladroit ou par ses grimaces, elle y arrive naturellement. Tae Ra n'aime pas voir les gens tristes et instinctivement elle fera tout pour essayer de les réconforter même s'ils ne le veulent pas. Bien que parfois on la prend pour une fille naïf c'est faux, la demoiselle sait lire dans les gens, il suffit qu'elle les observe pour savoir comment ils agissent ou même ressent après tout, l'expression des sentiments se lit dans le regard. Tae Ra est une demoiselle qui a un grand coeur et elle pense bien plus aux autres qu'à elle-même ce qui devrait être pourtant le contraire, car la demoiselle ne fait pas assez attention à sa santé et parfois elle loupe même des repas. Elle est loin d'être curieuse, elle sait que ce n'est pas bien de trop fouiner dans la vie des gens parce qu'on peut vite devenir déçu. Elle apprécie le contact avec la nature, elle aime se balader dans les prairies, d'être vers les animaux c'est un vrai bonheur. Bien qu'elle viennes d'un milieu plutôt aisé la demoiselle ne se vante pas de la chance qu'elle a d'être née dans une bonne famille. D'ailleurs elle n'est pas très obéissante envers ses parents, surtout envers sa mère avec qui elle se livre de nombreux conflits engendrant un certain nombre de fugues de celle-ci. Tae Ra est une demoiselle qui se vexe assez facilement et qui boude beaucoup ce qui peut énerver certaine personne. Pourtant, elle pardonne, elle n'est pas très rancunière à moins de l'avoir blessé profondément ou d'être son ennemi juré, sinon ce n'est pas la fille qui sera méchante volontairement avec tout le monde.

La coréenne peut se montrer méchante sous certaines conditions : soit la personne lui a fait une crasse qui la mettra hors d'elle, soit les moqueries, soit l'injustice un facteur qu'elle n'aime d'ailleurs pas ce n'est pas pour rien qu'elle veut travailler dans le milieu du Droit afin de rectifier cette injustice en condamnant les méchant et libérant les bons de cette injustice. C'est pour cela qu'elle continue dans la section droit pour sa troisième année ici à Yulyeong.
Histoire
L'argent, une famille aisée, beaucoup de personnes aimeraient être à sa place et pourtant Tae Ra, elle renie cette chance ne s'en vantant guère auprès des autres. Elle n'était pas spécialement proche de ses parents surtout de sa mère avec qui elle se livrait de nombreuses disputent qui se terminait par une fugue de trois jours voir une semaine de la jeune fille. Les seules personnes de sa famille avec qui elle s'entendait naturellement bien était sa grand-mère paternelle, une dame très affectueuse et qui aimait gâter ses petits-enfants, mais aussi son grand-frère de dix ans son ainée. Il était avant tout son modèle et leur relation entre frère et soeur se déroulait à merveille, lui non plus n'était pas très obéissant auprès de ses parents refusant de faire des études de droit pour devenir avocat ou alors juge comme aurait désiré ses parents. Le domaine du droit était un monde qui était peuplé de chacal et de rapace attendant la moindre occasion pour se poignardé derrière le dos, des métiers assez dur où il fallait réussir à se faire une place. La voix que choisi son frère fût celle de la sécurité en entrant tout d'abord dans le bas échelon des forces de l'ordre avant de pouvoir rentrer dans une section spéciale, celle de la brigade anti criminalité. Un monde tout aussi dangereux que le monde qu'aurait voulu que ses parents choisissent voir même plus dangereux, car sa vie pouvait être mis en jeu. Cela ne mit pas longtemps à arriver, étant un bon élément déjà à son jeune âge sa requête fût accepté et on l'envoya dans la brigade anti criminalité, son frère n'avait alors que vingt-quatre ans. Il ne vivait plus à la maison dès que monsieur et madame Baek sut pour la voie que leur fils avait choisie, ils le mirent directement dehors. Un acte de leur part qui déplut fort à la demoiselle, celui-ci décida de vivre chez la grand-mère paternelle pendant deux ans avant de prendre un appartement en location. Lorsque la demoiselle pouvait, elle emmenait un repas complet pour son frère à son boulot, il n'avait pas de petite amie pour le faire donc pour Tae Ra il était normal que ça soit elle qui le fasse. Surtout qu'il avait tendance à mal s'alimenter en ne mangeant que des ramens, bon certes c'est très bon, mais pas assez pour s'assurer d'avoir une bonne santé.

Il était de plus en plus difficile pour Tae Ra de voir son frère, il avait énormément de boulot et de plus récemment il avait perdu son collègue de travail avec qui il avait lié une forte amitié. La mort de celui-ci le toucha énormément dans le sens où sa mort n'avait pas été accidentelle, mais plutôt un meurtre selon lui. Ils avaient tous les deux étaient mis sur une affaire il y a déjà un de ça, une affaire contre une contrebande d'arme à feu organisé par un homme plutôt puissant dans le monde de la criminalité. Un homme presque intouchable, car il faisait disparaître toutes les preuves qui pouvaient l'envoyer directement en prison. Alors qu'ils réussirent à trouver des preuves concrètes qui pourrait l'envoyer directement au trou, on tua son coéquipier le lendemain à son domicile et les preuves avaient disparu. La mort de celui-ci ne s'ébruita pas et pour le chef de la brigade il n'y avait pas besoin d'ouvrir une quelconque enquête ce qui mit son frère hors de lui. Le meurtrier était pourtant évident, mais le chef ne voulait rien savoir et finit par le retirer de cette enquête. Chose qu'il n'accepta pas... Tae Ra venait d'avoir seize ans, comme tous les jours la demoiselle emmenait le repas pour son frère, alors qu'elle arrivait devant l'immeuble, elle entendue et vu plus loin de nombreuses personnes rassemblées. Il y avait également les pompiers et la police, la jeune adolescente s'approcha donc essayant de se faufiler entre les personnes pour voir ce qui se passait. Une fois qu'elle réussit à passer cette barrière de personne, la demoiselle écarquilla les yeux, laissant tomber au sol la boîte repas qu'elle avait confectionné pour son frère qui au choc du sol s'ouvrit. La demoiselle poussa un cri et s'approcha du corps de cet homme étalé au sol baignant dans un petit flot de sang, les yeux fermés, cet homme c'était son frère. Un policier l'empêcha de s'approcher ce qui amplifia les larmes qui coulaient le long de ses joues inondant son regard bridé et accentuant également ces cris de douleur. Cette scène resta graver dans sa mémoire. Suicide ? Meurtre ? La police classa l'affaire en disant que celui-ci c'était suicidé, chose que Tae Ra n'accepta pas. Quelques mois après ce fût sa grand-mère qui céda à la maladie qu'elle avait gardée secrète aux yeux de toutes la famille. La demoiselle venait de perdre deux êtres de sa famille avec qui elle s'entendait bien et avec qui elle avait su s'épanouir.

Il lui fallut bien deux ans pour se remettre de ces deux décès, la demoiselle ne croyait toujours pas que son frère c'était suicidé c'est pour cela que pendant ces deux ans elle venait au poste de police en suppliant ceux-ci d'ouvrir la faire et que son frère ne s'était pas suicidé, mais qu'on l'avait jeté du haut de son appartement. On lui refusa catégoriquement en disant que l'affaire était classée et c'est tout. C'était injuste... Et c'est cela qui poussa la demoiselle à travailler dans le droit, elle voulait devenir quelqu'un qui saurait punir les méchants et sauver les honnêtes citoyens. Alors qu'elle rentrait des cours, la demoiselle rencontra sur son chemin un homme, celui-ci la salua en l'appelant par son prénom, une chose qui choqua la demoiselle qui se demandait qui était cet homme et comment il connaissait son nom. Elle voulut s'enfuir, car après tout on lui avait toujours dit de ne pas approcher les inconnus, mais l'homme la reteint par la simple façon qui fut de parler de son frère. Ce fût efficace, parce que la demoiselle s'arrêta net et se retourna pour regarder l'homme. Il lui parla de son frère, lui disant même qu'elle pouvait communiquer avec lui si elle décidait de le suivre et de venir à l'Académie Yulyeong. Communiquer avec lui ? Cela surpris Tae Ra et en même temps lui fit peur c'est pour cela qu'elle partit en courant laissant l'homme derrière lui. Elle revenait chez elle, au pas de la porte ses parents discutaient avec un homme dont la silhouette ne lui était pas inconnue. Cet homme était celui qu'elle avait rencontré sur son chemin, mais comment avait-il pu arriver aussi vite chez elle et surtout comment il connaissait son adresse. Avançant d'un pas assez inquiet, l'homme se tourna vers elle en la saluant à nouveau et ses parents semblaient heureux de la voir. Ils rentrèrent tous et l'homme discuta assez longuement avec ses parents alors que la demoiselle se trouvait dans sa chambre à faire les cent pas. Ils finirent par appeler leur fille qui descendit puis il lui annonça qu'elle irait dans cette académie, bien qu'elle refusa, elle n'eut pas le choix ces parents l'envoya de force.

Deux semaines plus tard, la demoiselle fit son entrée dans l'école, elle fût immédiatement envoyée dans le bureau du directeur. Il lui souhaita la bienvenue avant d'aborder le sujet sur la mort de son frère, continuant en disant que si elle le voulait, il pouvait l'aider à communiquer avec celui-ci. Elle avait beaucoup de mal à croire ce que l'homme lui disait et si finalement si c'était vrai. Si cela était possible ? Peut-être que si elle réussissait à communiquer avec son frère, elle saura les causes de sa mort à savoir si c'était un suicide ou un meurtre. Elle finit par accepter et c'est à ce moment-là que l'homme récita des phrases incompréhensibles, elle reçut un tatouage représentant un lézard tout le longe de ses côtes jusqu'à ses hanches. Elle n'eut pas mal et elle entama sa première année en choisissant la section droit. Malheureusement elle ne vit aucun fantôme, parfois elle entendait des voix, était-elle folle ? La demoiselle n'eut jamais la chance de communiquer avec son frère. De plus la vie à l'académie ne fût pas très facile pour la demoiselle, elle eut beaucoup de mal à se faire des amis surtout, on la traitait de tricheuse et d'autres termes de ce genre-là. Elle ne comprenait pas pourquoi certains élèves avaient une certaine animosité envers les personnes qui portaient le même uniforme qu'elle. Les années passèrent et ce n'est qu'au bout de la deuxième année que Tae Ra réussit à se faire des amis, elle ne prêtait plus attention aux méchancetés que disaient les autres personnes. La demoiselle était une assez bonne élèves même si elle avait beaucoup de mal à comprendre et travailler. Mais finalement la voilà en troisième année à l'académie et elle est toujours dans la section de droit. Elle hésite encore sur son métier, mais elle sait que son choix sera juste. Qu'est-ce que cette troisième année allait lui réserver.
En profondeur
On peut notamment se poser de nombreuses questions, Tae Ra entend beaucoup de voix ou alors à l'impression qu'on l'effleure, mais il y a jamais personne. Il est vrai qu'on pourrait penser qu'on devient vite fou, mais c'est faux en réalité ce qu'elle entend ou même sent au toucher ce ne sont que des fantômes dont elle ne peut pas voir. Est-ce vrai ou non Tae Ra ne cherche plus, elle n'a toujours pas eu l'occasion de parler à son frère et ça se trouve, elle n'en aura jamais l'opportunité. Elle n'aura jamais la réponse à sa question. Elle est intriguée et ne comprend pas comment peut-on communiquer avec des personnes n'habitant plus dans le monde des vivants. Beaucoup de questions et très peu de réponse.


Dernière édition par Baek Tae Ra le Sam 2 Juin - 10:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nam Hanae Mu
Jeongsin Jeune


Informations
Messages : 157
Points : 2446
Age : 17 ans / 3 ans
Autres : Wushu (Arts Martiaux)

MessageSujet: Re: Baek Tae Ra ♦ La joie en un seul mot...    Sam 2 Juin - 8:11

    Bienvenue belle demoiselle ~

    Euh... Mushu ? Cela me dit quelque chose o.o *mémoire de poisson chat : ON* J'arrive pas à me rappeler T_____________T Moi et les pseudos des autres, c'est vraiment quelque chose d'épique <.<

    Enfin, si tu as le moindre soucis ou question, n'hésite pas à contacter le staff ! Et surtout bon courage pour la suite de ta fiche ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yulyeong.1fr1.net
avatar

Baek Tae Ra
Section Droit


Informations
Messages : 120
Points : 2412
Age : 20 ans
Autres : 3 ème Année - Droit.

MessageSujet: Re: Baek Tae Ra ♦ La joie en un seul mot...    Sam 2 Juin - 10:14

Ahah è-é, je peux dire déjà que je suis là grâce à un partenariat :3...

Enfin je crois avoir fini ma fiche, s'il y a le moindre soucis dit le moi, je rectifie sur le champs :D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nam Hanae Mu
Jeongsin Jeune


Informations
Messages : 157
Points : 2446
Age : 17 ans / 3 ans
Autres : Wushu (Arts Martiaux)

MessageSujet: Re: Baek Tae Ra ♦ La joie en un seul mot...    Sam 2 Juin - 10:30

    Voilà ~

    J'ai beaucoup aimé ton histoire ^^ ! A la fois originale et intéressante alors bravo !




VALIDATION
Oh, cher membre de Yulyeong, par les pouvoirs qui me sont conférés, je te valide ! Tu peux dès à présent te chercher un camarade de rp, faire ta fiche de liens, ta chambre secrète ! Mais surtout, amuse-toi parmi nous, c'est le but !

Mais avant de partir, je vais te donner un lien magique où tu pourras faire toutes tes demandes diverses, si si, je suis trop gentil ! C'est ici !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yulyeong.1fr1.net

Contenu sponsorisé


Informations

MessageSujet: Re: Baek Tae Ra ♦ La joie en un seul mot...    

Revenir en haut Aller en bas
 

Baek Tae Ra ♦ La joie en un seul mot...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joie Ineffable
» Duel en duo...pour la joie des foules.
» Baek Hyun [a finir]
» Ô joie, Ô bonheur
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yulyeong :: Administration :: Les Documents Officiels :: Les Documents Validés-