Yulyeong

Venez découvrir le monde des Fantômes...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un fantasme réalisé ? (avec Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Moon Jin Pyo
Section Arts


Informations
Messages : 163
Points : 2451
Age : 18 ans
Autres : 1ere année en arts

MessageSujet: Un fantasme réalisé ? (avec Gabriel)   Mar 31 Juil - 23:02

Les cours de sport, moi j'avais jamais trop trop aimé ça parce que j'arrivais jamais à toucher le ballon ou alors quand on jouait pas tous ensemble, moi je perdais toujours... C'était toujours moi le plus nul, c'était pas de ma faute !, mais ça m'énervait et puis en plus j'aimais pas trop trop transpirer parce qu'après j'avais mes cheveux qui me collaient partout sur le visage et je sentais pas bon ! Et moi j'aimais bien sentir bon.

Cette fois-ci on avait joué au volley et mon équipe elle était arrivée deuxième, mais je pensais que c'était pas vraiment grâce à moi parce que j'avais compté le nombre de fois où j'avais eu une passe et ç'avait été que trois fois ! Heureusement qu'on tournait sur le terrain et que j'avais pu faire des services ; même si je les avais tous ratés et qu'on s'était un peu moqués de moi.

Je soupirai un peu fatigué de tout ça et j'entendis le professeur me demander de l'aider à ranger les affaires pendant qu'il allait ouvrir le vestiaire des filles et puis celui des garçons. Je fis oui du visage et je m'attelai à ramasser les plots partout éparpillés au sol. Je mis plusieurs minutes et puis je sursautai quand je l'entendis me parler de nouveau, me disant que je pouvais filer me changer moi aussi. Il me dit aussi que je devrais mieux m'appliquer pour jouer au volley, mais moi je lui répondis pas parce que c'était pas de ma faute si j'étais nul !

Je trottinai jusqu'au vestiaire, pensant que bon, le sport c'était pas ce que je voulais faire plus tard, que le dessin c'était plus important, alors si j'avais des mauvaises notes dans cette matière c'était pas trop trop grave. Mes parents ils me disaient rien quand c'était pour le sport !

Je parvins vite dans la pièce... vide. Je restai un peu étonné parce que tout le monde était parti et je me retrouvai tout seul ! C'était tant pis, je pourrai discuter avec personne... mais quand je voulus reprendre mes affaires pour me changer, je vis que mon sac avait totalement disparu ! Je me mis à le chercher partout sous les bancs, dans le moindre recoin, mais rien ! Il y avait juste un petit tas de vêtements posé un peu plus loin, mais je reconnaissais pas mes habits alors je les pris pas d'abord.

Je me demandai où c'était qu'ils avaient bien pu passer ?! Je les avais pourtant laissé là avec tous les autres ! Oh là là, je pensais tout à coup dans ma tête, peut-être que c'est quelqu'un qui a pris ton sac sans faire attention ? Ou alors... pour te faire une méchante blague ? Je savais pas, mais en tout cas, je me retrouvai quand même sacrément embêté...

Je m'assis finalement à côté de la pile de vêtements et j'en attrapai un... C'était... une robe ! Une robe noire avec de la dentelle blanche autour de la taille et un peu en bas aussi ! Je vis aussi un genre de petit chapeau à mettre sur la tête et là je rougis d'un coup. J'avais déjà vu des filles s'habiller comme ça, dans les mangas, mais en vrai aussi. J'allais quand même pas me mettre ça moi ?!... C'était joli...

Je sentis un sourire se dessiner sur mes lèvres et mes rougeurs s'accentuer encore plus. Il fallait que je me change parce que j'aimais pas être en habits de sport et que j'avais quand même transpiré dedans, mais mettre une robe, c'était pour les filles ça ! J'en avais déjà des fois, mais c'était avec ma maman parce qu'elle s'était amusée à m'habiller comme une petite fille ; moi j'avais trouvé ça drôle et puis la robe qu'elle m'avait mise elle était drôlement chouette, chouette un peu comme celle-là !

Je soupirai une nouvelle fois, ne sachant finalement pas trop si je devais enfiler cette robe ou pas. Dans un sens j'en avais un peu envie et puis je voulais pas rester dans mes habits de sport... Je plaquai mes mains froides sur mes joues toutes chaudes et puis je me relevai d'un coup, me disant que bon, je la mettais, ensuite je retrouvais mon sac perdu et comme ça je pourrais me changer ! Oui, ça c'était une idée drôlement bien.

Oh là là... J'étais dehors habillé en fille comme ça ! En plus en jouant j'avais perdu mon élastique et mes cheveux ils étaient lâchés ; je devais pas être très beau à voir, je devais me dépêcher de récupérer mes vêtements ! Je trottinai en direction du bâtiment, tirant en même temps un peu sur la robe derrière parce que je la trouvais quand même un peu courte !

J'avais pas mis le chapeau sur ma tête, je le tenais dans mes mains avec mon pantalon et mon T-shirt de sport. Je me dirigeai derrière le terrain de sport, cherchant un peu autour pour regarder si quelqu'un avait pas laissé mon sac traîner quelque part, mais je remarquai rien nulle part. Ça m'embêtait quand même un peu toute cette histoire parce que même si je trouvais cette robe jolie, je me sentirais un peu tout rouge si je devais me montrer comme ça devant tout plein de monde de l'établissement !

Je m'arrêtai finalement de chercher, posant à cheval mes vêtements sur une rambarde et je m'assis juste à côté, mes jambes allongées devant moi. Je touchai un peu la jolie robe et une idée s'inscrivit dans ma tête. Je souris en me cachant derrière mes cheveux longs et je tournai la tête comme une girouette pour m'assurer que j'étais bien tout seul dans les parages ; c'était le cas.

Je me relevai et je me mis à tourner sur moi-même avec ma robe ! C'était drôlement chouette et ça me faisait rire doucement. Quand je m'arrêtai, j'eus un peu la tête dans les sens ! Je pensais alors à grand-frère, qu'est-ce qu'il dirait s'il me voyait comme ça habillé en fille ? Je pensais qu'il rigolerait un peu, mais pas pour se moquer de lui, et qu'il me dirait de tourner encore et encore !

M'accroupissant, je décidai de retirer mes chaussures parce que je trouvais que ça allait pas bien avec ma robe. Je repris ensuite le petit chapeau, sortis mon portable pour faire comme une miroir et je parvins à me l'accrocher dans les cheveux. C'était drôlement chouette de s'habiller comme une fille ! Et puis, je pensais, je risque rien parce que je suis tout seul ici, tout le monde est parti, alors je peux rester comme ça, ici, encore un peu.

Je refis quelques pas sur le terrain de sport, nus pieds puis tout à coup je ressentis quelque chose... comme une présence. Je me retournai, mais j'étais toujours « tout seul », ou presque. J'esquissai un petit sourire, j'étais certain que c'était un fantôme et cette sensation là...

« Gabriel, c'est toi ? », je demandai en tendant un peu mes mains au hasard dans le vide.

Je fis d'autres pas et je sentis sa présence de plus en plus proche. J'en étais sûr, c'était vraiment Gabriel, la dernière fois ça m'avait fait la même chose et la sensation était la même.

Je me stoppai, touchai mes cheveux et repris, joyeux de revoir Gabriel :

« Regarde ma robe comment elle est ! », je m'exclamai en tournant deux fois sur moi.

Je lâchai un petit rire derrière ma main en rougissant timidement et je souris au fantôme. Je me sentais pas trop bête devant lui, je savais que lui il se moquait pas non plus de moi, alors c'était pas bien grave s'il me voyait en train de porter une robe comme celle que j'avais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miyavi-family.forumotion.com
avatar

Jones C. Gabriel
Jeongsin Rebelle


Informations
Messages : 142
Points : 2454
Age : 21 ; mort depuis un mois.

MessageSujet: Re: Un fantasme réalisé ? (avec Gabriel)   Ven 3 Aoû - 20:42

    Assis sur le rebord de la fenêtre Gabriel attendait sagement que le temps défile devant lui. Depuis qu’il était revenu du monde parallèle fait pour les fantômes, il n’avait pas vraiment osé se représenter devant Jon Pyo, il faut dire qu’il avait disparu aussitôt qu’il l’avait embrassé encore une fois. Balançant ses pieds dans le vide, le jeune homme jubilait doucement en voyant les élèves passer sous lui. Il faut dire qu’armée d’une bouteille d’eau, il s’amusait comme un petit fou. Il n’y avait rien à dire, le plus marrant quand même c’était d’embêter les Sagikkuns, les pauvres ne pouvaient rien voir et semblaient totalement perdu en sentant l’eau venant de nulle part leur tomber dessus. Riant presque aux éclats aux cris de certains, il devait avouer que ce petit jeu, bien qu’il le fasse depuis un petit moment, n’était pas si … Intéressant que cela. Cependant ainsi perché il avait une belle vue sur les terrains de sport et le gymnase où il avait vu une tête blonde y rentrer. Il attendait donc sagement que son petit Jin Pyo termine son cours de sport pour aller le voir. Il lui manquait, il avait envie de lui parler. Mais pour cela, il ne devait pas compromettre le plus jeune dans ses études, il était important qu’il ait une bonne éducation et des activités physiques régulières ! Soufflant doucement d’ennui tout de même, il aurait bien eu envie de regarder quand même par les grandes fenêtres du gymnase pour voir comment se débrouiller Pyo. Il n’était vraiment sur que le petit blond soit un grand athlète, mais il devait quand même se débrouiller non ? En tout cas, de son vivant, Gabriel était doué pour cette matière, il avait presque toujours un dix-huit à coup sur, qu’importe la matière. En même temps, il avait toujours été une boule de nerf qui a besoin de courir et se dépenser. Depuis qu’il est mort … Il est vrai qu’il serait devenu un peu… Pantouflard dirons-nous. Après tout, pourquoi se fatiguer, il garde son effort son corps jeune, en pleine forme et musclé. De quoi faire saliver les demoiselles sans trop d’effort.

    Oh ? Le cours de Jin Pyo avait surement prit fin ! Il voyait des élèves sortir du gymnase. D’ailleurs un petit groupe de garçons partaient en courant, l’air quelque peu mesquin. L’air tout à fait que Gabriel avait quand il jouait des mauvais tours aux garçons un peu trop grassouillet de sa classe. Ah ! C’était le bon vieux temps, celui où il était le roi dans son monde de vipères. Cependant, le temps passa et pas de Jin Pyo à l’horizon, les derniers semblaient être sortis pourtant… Avait-il raté sa sortie ? Non ! Impossible ! Il avait quelque chose de louche. Finalement le groupe sortit en tête, il ne l’aimait pas du tout ! Il était sur qu’ils avaient fait quelque chose à son humain. Fronçant les sourcils il se mit à grogner et il descendit de son rebord de fenêtre pour filer en direction du gymnase. Pas question de trainer en route, il courrait même. Si jamais Jin Pyo était dans une situation critique, il ne pourrait pas le supporter.

    Cependant, Gabriel c’était attendu à tout, sauf à cela. Oh ! Le père noël est passé avant l’heure ! Il avait lu alors cette fameuse lettre qu’il avait pu lui envoyer ? La bouche entre ouverte, les yeux ronds, le fantôme s’était stoppé en voyant la tenue de son ami. Mais … Qu’est-ce que cela signifiait ? Jin Pyo était du genre à s’habiller en fille ? En tout cas … Cela lui allait à ravir ! Magnifique même. Il avait quoi sous la robe ? Il aurait bien voulu se pencher essayer de voir, mais le blond sentit sa présence et se mit à lui parler. Rapportant son attention sur le blond, le fantôme affichait un léger sourire en coin et se mit à rire avec lui alors qu’il avait finit de tourner sur lui-même. Un Jin Pyo en soubrette… C’était … Un rêve ? Il ne pouvait pas être vraiment là devant lui vêtu de la sorte ? Les fantômes ne dorment pas pourtant…

      « Jin Pyo mais … Qu’est-ce que tu fais ainsi ? Tu t’habilles souvent comme ca ? »


    Cela le rendait un peu perplexe il faut l’avouer, mais il semblait sur le coup si heureux et adorable, qu’il ne pouvait que craquer pour sa bouille. Souriant en coin il finit par s’approcher du blond. Posant doucement ses mains sur le haut de ses épaules, le fantôme vint déposer un léger baiser sur le front du blond pour lui dire bonjour. Après tout, ils ne c’était pas encore vu. Caressant un peu le visage du sagikkun il se recula par la suite pour attraper le bas de la robe, sans la relever, pour toucher la matière de cette dernière. Ce n’était pas de la petite qualité… Elle ne devait pas être donnée mine de rien.

      « En tout cas … Tu es à croquer comme ca ! Un vrai petit ange, mais … Tu devrais faire attention non ? Enfin … Les soubrettes se sont un peu … L’un des plus grands fantasmes des messieurs… Et si un monsieur venait te faire du mal hein ? Petite bouille. Fais attention à ce que tu fais. Bon ca va… Je suis là moi, tu ne risque rien à présent. »


    Enfin presque, parce que mine de rien l’envie d’en profiter un peu démanger Gabriel. C’était tellement tentant et charmant de le voir vêtu de la sorte. Gentil petit Jin Pyo vint jouer avec tonton Gabriel… Profitant un peu de la situation Gabriel serra le blond pour lui faire un câlin caressé son dos. D’ailleurs … Il avait un truc qui perturbait Gabriel. Regardant les jambes du blond il cligna des yeux plusieurs fois.

      « Oooh ! Tu as les jambes dont rêveraient avoir de nombreuses filles, elles sont fines. »


    Un point en plus dans la panoplie du fantasme parfait… Roh ! Jin Pyo si seulement il se rendait compte combien il peut être attirant… Le fantôme alla tranquillement s’asseoir à côté des affaires posées au sol par Jin Pyo. Après tout, si le blond voulait encore lui faire une démonstration et tourner sur lui-même, autant être bien installé.

_________________
Gabriel C. Jones
I fall asleep by the telephone. It's two o'clock and I'm waiting up alone. And tell me where have you been, I found a note with another name. You blow a kiss but it just don't feel the same. Cuz I can feel that you're gone. And bite my tounge forever. While you try to play it cool. You can hide behind your story. But don't take me for a fool. ©️PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Moon Jin Pyo
Section Arts


Informations
Messages : 163
Points : 2451
Age : 18 ans
Autres : 1ere année en arts

MessageSujet: Re: Un fantasme réalisé ? (avec Gabriel)   Lun 6 Aoû - 22:28

Quand j'entendis Gabriel me parler, je lui fis un joli sourire parce que ça me faisait plaisir de le revoir. Et puis aussi parce que je l'avais bien reconnu et que cette fois-ci il avait bien voulu discuter avec moi sans que j'ai besoin de le lui demander. Ca me faisait drôlement encore plus plaisir !

Je rougis doucement à sa question en baissant la tête pour triturer l'espèce de tablier blanc qui était accroché autour de ma taille.

« Non, je commençai, c'est des gens dans le vestiaire, je crois qu'ils m'ont volé mes affaires et j'ai vu cette robe ! j'expliquai à Gabriel, et puis tu sais je voulais me changer parce que j'ai transpiré et puis cette robe... je la trouve joli quand même, pas toi, dis Gabriel ? », je lui demandai en rougissant un peu plus.

Je relevai le visage en sentant Gabriel poser ses mains sur mes épaules, il me fit un bisou sur le front et je rougis encore un peu plus en sentant ses mains toucher le bas de ma robe. Il la trouvait peut-être pas jolie, lui, ma robe ? Elle était quand même drôlement chouette avec la dentelle moi je l'aimais bien. Et puis en plus elle était belle pour moi parce qu'elle tournait bien !

Quand Gabriel il me parla de nouveau et qu'il me dit que je devrais quand même faire attention en m'habillant comme ça parce que des messieurs pas gentils pourraient avoir de drôles d'idées en me voyant comme ça, je me sentis un peu mal à l'aise et je tirai doucement sur le bas de ma robe comme pour essayer de la faire plus longue ! Moi je voulais pas qu'on me fasse du mal, et quand le fantôme il me dit qu'il était là et que j'avais pas trop trop de soucis à me faire, je me sentis quand même un peu rassuré.

Je fus sacrément surpris quand Gabriel il me prit tout contre lui, mais ça me fit beaucoup plaisir. En recevant son compliment sur mes jambes, je me mis à les regarder et je sentis encore mes joues devenir toutes rouges. Si mes jambes elles étaient plus jolies que celles des filles, c'était quelque chose de bien ou pas ? Moi je savais pas trop parce que les garçons normalement je crois pas trop trop qu'ils ont des jambes plus belles que celles des filles ! Alors ce fut pour ça que je répondis pas à Gabriel.

Je ressentis ensuite sa présence un peu s'éloigner de moi et je restai quelques secondes planté sur place à plisser des yeux pour tenter de distinguer une forme. Je vis mes affaires posées à quelques mètres de là bouger et je compris que Gabriel il était parti se mettre juste à côté. Je souris, tout content et je dis au fantôme :

« Dis Gabriel, moi j'ai pas envie que des messieurs méchants pensent des choses pas belles de moi alors... alors tu voudras bien m'aider à retrouver mon sac avec mes affaires ? Tu sais, je sais pas trop trop pourquoi les garçons de ma classe ils m'ont fait ça, mais... je pense quand même que j'ai eu une chouette robe, pas vrai, dis Gabriel ? »

Je refis plusieurs pas sur le terrain de sport en tenant le bas de ma robe et je me remis à tourner un peu. C'était rigolo parce que mes cheveux aussi ils tournaient comme ils étaient détachés et que je regardai vers le ciel ! Je m'arrêtai ensuite en riant doucement et je m'approchai timidement de Gabriel. Arrivé à sa hauteur, je m'agenouillai devant lui pour m'asseoir sur mes jambes et je posai mes mains sur mes cuisses.

« Je suis content de te revoir tu sais Gabriel ! je lui avouai tout sourire, et puis tu as vu, je t'ai reconnu alors tu pourras plus me faire peur maintenant ! je ris doucement, dis Gabriel, tu veux bien que je te fasse un câlin moi aussi ? J'ai le droit ? »

Je penchai un peu ma tête, les yeux interrogateurs, mais ma question était plus rhétorique qu'autre chose parce que j'attendis pas sa réponse pour m'installer sur lui. Je m'assis sur lui, entourant son cou de mes bras et déposant ma tête sur son épaule. Je fermai un peu les yeux en soupirant légèrement. Je bougeai pas pendant quelques minutes, puis je me redressai, cherchant la main de Gabriel pour le faire se remettre debout lui aussi et je souris en rougissant :

« Dis Gabriel, tu veux bien me faire tourner ? Tu sais, comme à la télé ! Oh, dis oui s'il-te-plaît, dis ouiiii ! », je le suppliai en faisant des petits yeux tout mignons.

Moi j'avais déjà vu ça à la télé et dans des films ! Les garçons ils faisaient tourner les filles ! Bon, moi j'étais pas une fille, mais j'avais une robe comme elles, alors je pensais que ça faisait quand même un peu pareil et puis pour tourner, ce serait drôlement chouette !

Je tirai doucement sur le bras de Gabriel, insistant pour qu'il soit d'accord. J'espérais un peu qu'il le soit parce que sinon moi ça me vexerait et je m'assoirais par terre en croisant les bras sur ma poitrine pour bouder !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miyavi-family.forumotion.com
avatar

Jones C. Gabriel
Jeongsin Rebelle


Informations
Messages : 142
Points : 2454
Age : 21 ; mort depuis un mois.

MessageSujet: Re: Un fantasme réalisé ? (avec Gabriel)   Dim 12 Aoû - 12:29

    C’est bien ce dont il avait peur, on avait pris les affaires de Jin Pyo, quel bande de petits … Bon s’énerver n’allait pas arranger les choses, il fallait qu’il reste calme et paisible. En tout cas, s’il croise cette bande d’abrutis, il allait se faire un plaisir de leur faire passer un sale moment, mais ca il n’allait pas l’avouer à Jin Pyo, de peur que ce dernier lui demande de ne rien faire. Mais rester sans rien faire cette fois-ci ce n’était pas possible. Surtout que même s’il ne l’avait pas dit, il c’était vengé de l’autre type qui avait osé faire du mal à Pyo. Il l’avait promis au blond de ne pas le faire, cependant, cela avait été trop difficile de résister à l’envie de lui faire mal en passant proche de lui. Et puis … Pas vu, pas pris. Pourtant en regardant le blond il se sentait plus rassuré, allait … Il n’allait pas trop leur faire mal, après tout, de son vivant, il avait essayé de faire porter ce genre de tenu à l’un de ses ex petits amis… Mais à bien y penser, Evan aurait pas été aussi sexy que Jin Pyo. Il faut dire que le physique androgyne de bon nombre d’asiatique était plus que séduisant. Surtout avec ce petit blond. Peut-être qu’il devrait même inciter les autres élèves à faire passer des tenus à Pyo… Hum … Non, il s’en voudrait si après le blond venait à se sentir mal en présence de ses camarades ou de se sentir trop humilié.

      « Hum … Oui, elle est belle. »


    C’est sur, on ne pouvait pas le nier, elle était belle, très belle même… Elle mettait en valeur les jambes de Jin Pyo et son côté féminin qui était à croquer. Allant s’asseoir, le fantôme souffla doucement, tout en continuant de regarder le jeune homme en face de lui. Il fallait qu’il trouve un moyen pour l’aider sans qu’il se rende compte que les autres élèves ne s’attaquaient plus à lui par son aide. Hum … Cela serait assez dur à faire il en avait bien peur. Relevant les yeux vers le jeune homme qui lui demanda son aide, le fantôme affichait un grand sourire, se sentant utile et ravi qu’il lui demande.

      « Avec plaisir ! Je pense savoir où ils vont aller le cacher… En général c’est toujours dans le même lieu. »


    Il faut dire qu’ils allaient souvent mettre les sacs dans les toilettes derrière un WC pour être difficile à ravoir et plutôt humiliant de le retrouver là. Du moins… Gabriel aimait bien de son vivant cacher les affaires des autres ici. Et a voir le comportement des idiots de service, il se reconnaissait en eux. Dire que son premier petit ami avait souffert de cette façon à cause de lui avant qu’il réalise ses sentiments … Mais … Non ! S’ils s’approchaient de Jin Pyo, il risquait d’être réellement jaloux. Pas qu’il avait des sentiments pour le blond mais …
    Soupirant doucement il se mit à rire un peu en le voyant avancer et tourner ensuite sur lui-même. Eh bien … Il semblait heureux de la situation à croire que rien ne pouvait venir ternir le monde parfait de Jin Pyo, du moins, en apparence. Regardant le jeune homme s’approcher, il pencha la tête sur le côté alors qu’il l’écoutait parler. Gabriel se remit à sourire rapidement alors qu’il le laissait s’asseoir sur lui sans broncher. Au contraire, il passa doucement ses mains autour de sa taille pour le tenir et vint poser son front contre l’épaule du blond pour sentir à nouveau son odeur. Il lui avait manqué, même si cela n’avait été que quelques jours, il avait ressentit un manque en lui.

      « Bien sûr que tu peux me faire des câlins … Tu es le seul à avoir le droit de le faire. » Se redressant, il posa son index quelque instant sur le nez de Jin Pyo avant de rire un peu. « En fait, tu es un petit démon… Tu arrives à avoir ce que tu veux juste en me souriant. »


    C’est vrai cela était perturbant de voir combien il était doué pour avoir tout ! Le câlinant un peu, il le laissa à contre cœur s’enfuir de ses bras alors qu’il soupirait lentement. Il fallait déjà le lâcher, cela était ennuyeux, il sera bien resté collé à lui un moment encore. Mais il semblait avoir une autre idée en tête et rapidement il sentit le blond lui prendre la main pour l’inciter à se lever. Chose qu’il fit rapidement il faut l’avouer. Soupirant un peu quand même, Gabriel passa sa main sur l’arrière de ses jambes pour retirer la terre qui aurait pu s’accrocher à lui. Un pur reflexe car il n’y avait rien. Ecarquillant les yeux à la demande de Jin Pyo, le fantôme aurait bien voulu le repousser en disant qu’il ne pouvait faire cela … Mais, l’attraction de la kawaii attitude du sagikkun était trop importante.

      « Juste un peu seulement alors ! »


    Il ne voulait pas non plus trop en faire. Attrapant les deux mains de Jin Pyo, Gabriel s’appliqua à le faire tourner correctement pour distraire et que cela plaise au plus jeune. Il se sentait un peu mal à l’aise quand même… C’était un peu gênant de faire cela avec un autre homme non ? Enfin bon, il ne savait pas lui dire non … S’arrêtant au bout d’un moment, il attrapa doucement Jin Pyo dans les bras pour le serrer contre lui. Posant doucement son front contre celui du blond. Souriant doucement, il finit par le soulever du sol pour le faire tourner en le soutenant. Il ne fit que trois tours sur lui-même, à vrai dire cela était uniquement par amusement ! Il voulait voir ce que cela pouvait donner, riant de bon cœur, le fantôme finit par déposer un baiser au coin des lèvres du blond avant de le serrer plus fort contre lui.

      « Tu veux encore tourner ou on chercher tes affaires ? Je suis sur, que tu devrais essayer d’autres tenues dans ce genre… Ca te va bien ! »

_________________
Gabriel C. Jones
I fall asleep by the telephone. It's two o'clock and I'm waiting up alone. And tell me where have you been, I found a note with another name. You blow a kiss but it just don't feel the same. Cuz I can feel that you're gone. And bite my tounge forever. While you try to play it cool. You can hide behind your story. But don't take me for a fool. ©️PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Informations

MessageSujet: Re: Un fantasme réalisé ? (avec Gabriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un fantasme réalisé ? (avec Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 02.04/05.L.Un fantasme réalisé
» Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 4 : Un confortable mensonge (Gabriel)
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yulyeong :: Académie Yulyeong :: L'extérieur :: Terrain de sport-